Internet s’impose de plus en plus comme un outil permettant la recherche d’informations, mais aussi de plus en plus, la vente. Aujourd’hui il faut être non seulement présent, mais aussi visible. Stratégie internet, référencement, design et webmarketing permettent d’optimiser la présence en ligne. Ces nouvelles notions doivent aujourd’hui s’intégrerentreprises. C’est loin d’être évident mais il ne faut surtout pas négliger l’importance de cette transition par le numérique pour pérenniser notre avenir.

I. Artisans du BTP, pourquoi développer sa présence en ligne ?

A. Élargir votre clientèle

82% des utilisateurs d’internet ont fait des « recherches d’informations sur des biens et services » durant les 3 derniers mois. Soit environ 44 millions de personnes, qui passent en moyenne plus de 4h par jour devant leur ordinateur. Les sites les plus visités sont dans l’ordre : Google, Facebook et Youtube. Vous pouvez toucher ainsi des entreprises comme des particuliers intéressés par votre société.

B. Un site internet pour rassurer votre clientèle

Pour vos potentiels clients et partenaires, le site internet est un gage de qualité. Ce site va à la fois redévelopper votre argumentaire de vente et réassurer sur la qualité de vos prestations en mettant en avant vos réalisations. C’est un véritable outil marketing, un moyen d’action permettant d’influencer le comportement de vos consommateurs. A condition bien sûr d’avoir un site de qualité et mis à jour régulièrement.

C. Se distinguer de la concurrence

La concurrence est rude et prospecter de nouveaux clients est parfois difficile face aux grosses entreprises qui peuvent se permettre de faire des offres plus attrayantes. Dans ce contexte, l’artisan ou la petite entreprise peut miser sur la stratégie d’investir sur un site web attractif pour augmenter ses chances de vente. Vous suivrez ainsi l’évolution du marché et de la tendance.

D. Avoir un représentant permanent

Votre site internet sera disponible tous les jours à toutes heures : vous profiterez d’un représentant de votre image en ligne permanent. Vous pourrez ainsi vous vendre à vos futurs clients 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Et tout ça gratuitement (ou presque), ça fait rêver non ?

II. Quels sont les outils à votre disposition ?

A. Google my business

Première étape incontournable pour votre entreprise, votre inscription à Google my Business. C’est gratuit, ça prend 10 minutes et cela permet aux internautes d’accéder à l’ensemble des informations relatives à votre société visibles directement dans les résultats de recherche Google, Google Maps et sur Google+. Cela vous aidera à avoir une meilleure réputation auprès de vos futurs clients (que penser d’une entreprise non présente sur internet à l’heure où l’on passe par Google pour commander son déjeuner ?) mais aussi à vous construire une clientèle fidèle. Et oui, car vos clients vont avoir la possibilité de partager leur impression sur vos prestations en vous notant et en vous laissant des commentaires en ligne. De quoi améliorer encore un peu plus votre e-réputation (ou pas …).

B. Avoir un site web

C’est véritablement la vitrine virtuelle de votre entreprise. Incontournable pour être visible sur internet. Vous n’avez aucune compétence en code ? Pas plus d’une après-midi à consacrer à la création d’un site ? Un budget de 0€ ?
Il existe un nombre incalculable de possibilités pour créer un site internet. Gratuites, payantes, infestées de publicité, incluant tout un éventail de fonctionnalités … mais que choisir ? Nous faisons le point.

1. Étude préliminaire

Dans un premier temps, je vous conseille de réfléchir sur les informations et fonctionnalités que vous souhaiteriez retrouver sur votre site. 4 étapes sont nécessaires :

  • Décidez de tout ce que vous souhaitez avoir sur votre site : photos, témoignages, carte, contact, argumentaire de vente, exemples de devis … Mettez bien en avant ce qui vous distingue de vos concurrents et fait de vous le prestataire qu’il faut choisir.
  • Visitez d’autres sites web : allez voir les sites web de vos concurrents mais aussi de grandes enseignes qui font beaucoup de chiffres d’affaires. Généralement, elles ont des designers et responsables de contenu, leur goût est donc assez sûr. Repérez ceux qui vous plaisent (en termes de contenu et de design) et essayez de savoir pourquoi : vous aimez son approche directe, ses photos en bandeau, ses icônes colorées … Faites un fichier dans lequel vous retrouverez facilement ce qui vous plaît et ce qui ne vous plaît pas à chaque fois.
  • Une fois que vous aurez terminé cette première ébauche, demandez l’avis des autres ! Votre famille, vos amis, vos salariés, vos clients, surtout vos clients. Ils n’auront sûrement pas les mêmes opinions que vous et pourront probablement vous donner un nouvel éclairage intéressant. Ce site doit vous plaire, mais surtout plaire à vos clients !
  • Soyez malin : renseignez-vous sur les mots-clés les plus tapés par les internautes et positionnez-vous sur eux ! C’est extrêmement important pour votre référencement !

2. Solutions techniques

a) Editeur Web

Il vous est possible de créer votre propre site internet sans avoir de compétences techniques. En effet, une solution comme Weebly permet d’avoir un site au design moderne et soigné, d’intégrer plein de fonctionnalités grâce aux widgets (formulaire de contact, galerie photo, vidéos, …) et de créer un blog avec un suivi statistique. Votre site est prêt en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. C’est l’outil présent sur le marché le plus simple d’utilisation.

D’autres solutions existent, vous pouvez aller directement sur Websitetoolstester pour un comparatif complet des différents éditeurs de sites Web du moment : Jimdo, Wix.com, 1&1 sans parler de WordPress, le plus connu d’entre eux.

b) Faire appel à une entreprise professionnelle

Là-encore, il vous faudra avoir le courage de trouver celui qui vous fournira le meilleur résultat avec le meilleur rapport qualité/prix. Des solutions comme Featr vous simplifient la tâche et vous permettent d’économiser du temps; vous définissez votre besoin et ils consultent et présélectionnent les agences les plus pertinentes. Vous n’avez plus qu’à choisir la proposition qui vous convient le mieux.

3. Les éléments incontournables

Si vous avez un logo, il doit être visible au premier coup d’œil. La majorité des internautes ne lisent pas les textes présents sur les pages mais regardent uniquement les images et les icônes. Privilégiez les textes courts, avec une police agréable à lire.  Pour les photos n’oubliez pas qu’aujourd’hui elles sont généralement sous droit d’auteur et donc pas libre de droit. Il est possible d’en acheter sur iStock ou Shutterstock à petits prix, mais il en existe aussi des gratuites. A vous de faire vos choix.

N’hésitez pas également à mettre en avant vos réalisations qui montrent votre savoir-faire et à ajouter les témoignages de vos clients. Vos clients sont vos meilleurs ambassadeurs, faites-les parler. Vous avez une qualification type Qualibat ou ISO 9001 ? Vous êtes membre de la CAPEB, FFB, FNTP, … mentionnez-le c’est un gage de sérieux et de professionnalisme.

C. Le blog

Le blog est un bon moyen de faire parler de soi et d’augmenter le trafic sur votre site. Mais pourquoi se positionner sur la création de contenus ? Elle sert à vous construire une identité d’entreprise, à présenter vos travaux et vos événements sous un nouveau jour. Mais encore faut-il que vos articles soient intéressants, bien référencés et visibles. Et oui, pas simple la vie de webmaster. Il faut que vos articles s’adressent au public que vous visez et traitent des sujets sur lesquels ils s’interrogent. Vous êtes une entreprise de travaux de rénovation ? Commencez par un article sur comment et pourquoi investir dans un bien à rénover est un choix d’avenir. A vous de jouer. Vous avez toujours détesté le français ? Écrire plus de 10 lignes vous donne des vertiges ?  Sans même parler de vos problèmes d’orthographe ?… Passez votre chemin, le blog n’est sûrement pas pour vous. Et ce n’est pas grave, d’autres intermédiaires existent et puis après tout, ce n’est pas votre métier.

D. Les réseaux sociaux

Tout d’abord, il est important d’avoir une activité régulière dans les réseaux. Facebook est le réseau le plus populaire, utilisé par 63% des internautes français. En effet, plus de la moitié d’entre eux s’y rendent chaque jour. Le temps moyen passé sur les réseaux sociaux est de 41 minutes. Facebook, Twitter, Linkedin, Instagram … Vous avez donc la possibilité de vous faire une place de choix en vous imposant comme une entreprise influente sur les réseaux sociaux. Pour cela, vous pouvez créer une page au nom de votre entreprise où votre famille, vos amis, vos salariés, vos clients pourront suivre votre actualité et les articles que vous créez sur le blog de votre site par exemple. Partager de nouveaux contenus intéressants peut vous permettre de vous créer un nouveau public et donc une nouvelle potentielle clientèle. N’hésitez pas à participer et commenter des posts sur d’autre groupe comme Technique TP (il en existe des centaines). Petit à petit vous vous ferez connaître.

E. Annuaires

Aujourd’hui se sont développés les annuaires en ligne qui permettent à chacun de trouver facilement une entreprise locale qui effectuera les travaux dont il a besoin. Certains vous feront payer votre inscription. A vous d’estimer si le jeu en vaut la chandelle.

  • Les pages jaunes : le plus connu du grand public, même s’il n’est pas spécialisé, c’est intéressant d’avoir une fiche entreprise complète et à jour, avec un lien vers votre site. Pour ce service, vous payerez cependant 250€. A vous de voir … mais il faut garder à l’esprit que Google est bien plus utilisé que les pages jaunes.
  • L’annuaire du bâtiment : créé par la CAPEB, il suffit d’y adhérer pour être référencé (si ce n’est pas déjà fait).

Il existe également des plateformes qui vous permettent de vous inscrire et font les intermédiaires entre vous et vos futurs clients : un minimum d’embêtement pour un maximum de bénéfices. Elles vous permettent d’être visible sans avoir à créer votre site internet.

  • Tracktor : plateforme gratuite de location d’engins de chantier entre professionnels. Inscrivez vos machines, rentrez leur disponibilité et leur prix à la journée et louez ! Elle propose une offre clé-en-main : louer en toute sécurité.
  • Le Bon coin : très utilisé mais malheureusement généraliste, on y trouve tout et n’importe quoi (ou qui). Vous pourrez vous offrir une visibilité nouvelle, au risque d’être harcelé par des personnes qui ne comprennent pas votre métier. Bon à savoir : aujourd’hui les comptes professionnels sont payants (3,60€ pour une annonce présente 2 mois sur le site).
  • Les plateformes de devis : Elles vous permettent d’être mis en relation avec des clients cherchant à effectuer des travaux dans votre région. Elles se rémunèrent en se positionnant comme des apporteurs d’affaires. Méfiez-vous des plateformes peu scrupuleuses qui proposent des abonnements sans offrir un réel retour sur investissement. Nous vous conseillons d’essayer Travauxlib qui met en avant le travail des artisans et qui en plus vous donne des conseils pour trouver des nouveaux clients, c’est par ici.

III. En résumé

Pour faire un court bilan, faire l’impasse sur l’outil internet pour votre entreprise pourrait signer votre faillite. Il ne faut pas négliger l’importance qu’internet a dans nos vies aujourd’hui et donc dans la vie de vos potentiels clients. Mais ce n’est pas pour autant que vous devez faire un revirement stratégique et investir des milliers dans cet outil. Aujourd’hui si vous le décidez, vous pouvez commencer par mettre en place des méthodes simples et gratuites qui vous permettront d’optimiser votre présence sur le net (site internet, annuaires et plateformes en ligne), sans avoir à y passer plus d’un week-end. Pas besoin d’être un expert pour se lancer dans le numérique, il faut surtout multiplier les essais et se concentrer sur ce qui fonctionne. Il est maintenant temps d’effectuer votre premier pas dans la transition numérique de votre entreprise !

L’équipe Tracktor